IGOR STANISLAS

IGOR STANISLAS

Poésie, maximes, pensées philosophiques, chansons, textes, discographie, video, musique


page.3

Publié par Igor Stanislas sur 8 Octobre 2008, 17:52pm

Catégories : #sequencier

4winch / renvoi au cockpit des cordages.
Thermomètre marine, horloge marine, baromètre.
Le Dragonfly parcourt 4087 milles, jusqu’à Cayenne.
À la fin du voyage, en hommage à son père, Paul  lègue le 9 mètres à un orphelinat de la ville.
Catherine
Catherine, la femme de Paul, est originaire de Paris.
Elle est douce et indépendante. Elle s’est installée à 22 ans à St Malo pour son métier d’artiste
peintre.
Elle vend quelques toiles en France et parfois à l’étranger, mais pour pouvoir vivre elle travaille la
journée à l’administration des douanes. C’est là, qu’elle a rencontré Paul. Elle a été séduite par le
caractère de Paul, sensible, enflammé mais aussi secret. Elle partage avec lui sa passion pour la
mer.
Elle souhaite avoir un enfant de Paul, mais elle comprend vite qu’elle doit être patiente et soutient
l’homme qu’elle aime dans son projet: construire le Dragonfly.
C’est elle qui a confectionné les voiles du voilier. Année après année, elle comprend que Paul est
tourmenté et qu’il ne pourra trouver la paix qu’après avoir accompli son rêve.
Catherine est patiente, elle attendra Paul, comme toutes ces femmes de marin. Mieux, elle ira le
chercher là-bas à Cayenne.
Le père
Le père de Paul est aviateur, c’est un héros des temps modernes, il travaille pour des missions de
sauvetage qui l’éloignent souvent de sa famille.
Souvent il raconte ses aventures à son fils quand il s’enferme avec lui dans le hangar pour travailler
sur les plans du Dragonfly.
Il lui raconte qu’un jour, il les emmènera, lui et sa mère, à bord et qu’ils feront le tour du monde.
Pour Paul, son père est un dieu, invincible sur terre, sur mer et dans les airs.
Le 24 octobre 1976, à 43 ans, le père de Paul disparaît au large de Cayenne alors qu’il était en
mission de sauvetage d’un pétrolier en difficulté. Les vents étaient très violents, le pétrolier et
l’avion du père de Paul ont disparu en mer. Malgré de nombreuses recherches, seule l’épave du
pétrolier a été localisée, mais l’avion reste introuvable.
La mère
La mère de Paul est institutrice, très jeune elle a rencontré son mari lors d’un bal du 14 Juillet. Elle
est tout de suite tombée amoureuse de cet homme peu ordinaire. Elle a appris à vivre avec la
solitude, cette solitude  toute particulière des femmes de marins, craignant souvent pour la vie de
leur mari.
Lorsqu’on lui annonce la disparition tragique de son mari, elle ne peut s’y résoudre, mais avec le
temps elle finit par accepter son sort.
Elle se consacre à l’éducation de son fils unique qu’elle a sans doute trop protégé.
Elle est heureuse que son fils soit entré à l’Administration des Douanes, un métier sans risque. Elle
adore sa belle-fille. Elle s’inquiète de l’obsession de son fils à vouloir construire le Dragonfly mais
elle ignore son projet secret de partir sur les traces de son père.
Les amis
Paul réunit sa femme et ses amis le jour de ses quarante ans. Il y a  Manu, son ami d’enfance qui est
devenu pêcheur, Emma la femme de Manu, Laurent, le fils du  poissonnier, Titouan, son copain de
virée en voile, Claire la journaliste.
La sirène
Les sirènes sont des créatures fantastiques dont la fonction et la représentation ont varié au cours
des époques.
Aujourd’hui, les légendes disent que ce sont des êtres moitié-femme et moitié-poisson.
Elles sont tenues par l’appel de l’océan. Elles sont immortelles. Les deux premiers siècles de leur vie
elles s’amusent et découvrent l’océan, mais ensuite elles se sentent seules et veulent aimer et se
faire aimer par un humain.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents