Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


LA BIOGRAPHIE



Igor Stanislas ( auteur / compositeur / interprète), est né le 02 aout 1966 à Montmorency . Dès l’age de 13 ans, il écrit des poèmes .

Très vite il compose ses premières chansons ; mais c’est en 1985, après avoir écouté les albums « Rubber soul » et « Abbey road » des Beatles , qu’il décide de devenir musicien à part entière.

C’est à cette époque que commence sa collaboration artistique avec son ami d’enfance Emmanuel Souque dit Manu Mac Manus ou encore M Wood.

En 1986 , il part vivre à Londres et commence à s’initier à la guitare acoustique sur le songbook des Beatles et avec l’aide d’ Emmanuel. C’est à Londres qu’il forme ses premiers groupes : Requiem , et Roses des vents ( à noter la participation du batteur du groupe Adam and the Ants pour l’enregistrement de leur première démo).

En 1987 il se met à étudier le piano et sort sa première maquette. C’est également à cette époque qu’il commence à écrire son « Opéra Bleu » . Il s’initiera quelques années plus tard à la basse électrique, à l’harmonica ou encore au ukulélé.

De 1988 à 1989 , il écrit deux recueils et un essai : « Premiers paradoxes », « Du défi au destin » et « L’art infini au-delà des lois ».

Au début des années 90 , Igor se lance dans la production et l’enregistrement de ses premières maquettes et autoproduit ses albums.

De retour à Paris en 1990 , il continue avec son groupe Rose des vents. Un premier single « Walk away » a bénéficié d’un soutien radio en FM avec diffusion du clip « animal » sur MCM et pas mal de concerts parisiens ( le Gibus , le Palace , la Locomotive …) s’en sont suivi.

Il forme en 1996 ,il forme avec Emmanuel Mac Manus,Stéphane Ride, la Dune ,un trio pop / rock et se met à la basse. Là aussi de nombreux concerts en France et dans la capitale ( le Gibus, la locomotive, la scène …) , une tournée dans le sud de la France et quelques retours promo : « Sous les Etoiles « sur France Inter, interview en presse , réalisation d’un clip « oh lord »par Stéphane Jauny.

Réalisation d’un album autoproduit « Pourquoi tu me regardes ».

De 2002 à 2006, il se lance dans l’écriture instrumentale plus appropriée aux musiques dites "de films" et réalise 3 volumes d’une série intitulée « Soundtracks »,influencé par Philip Glass et sa musique répétitive, mais aussi par Brian Eno, dans le même temps il forme un nouveau duo" Alaska",avec Mac Manus et enregistre un istrumental "Evolution", un morceau de 11 minutes, pensé comme un mouvement symphonique empreint de pop de folk et de rock progressif.

C’est en 2004 , qu’il se remet sérieusement à penser et à coucher sur papier « L’opéra Bleu », tout d'abord par son livret, en se documentant dans l'univers historique et littéraire puis la composition .L'album est pensé comme un album concept, tout comme les albums de Gainsbourg "Mélody Nelson, L'homme à tête de choux,The Who, Quadrophenia, The wall. Une Maquette de 26 titres est enregistré dans divers lieux et avec differents musiciens dont le batteur Laurent Combes et le saxophoniste Dominique Mourouvin.

Un dvd est inclue dans le livret avec interview, et 4 titres acoustiques, piano+chant+guitare, enregistrés dans une salle de l'Opéra de Paris par Jean Marie Migeot (JACQUES DUTRONC, PAUL PERSONNE)

En 2005 le projet commence à voir le jour , Igor débute l’enregistrement de cet album concept dans le sud de la France.

2007 site officiel ,plusieurs blog et quelques titres sont sur les plateform youtube,dailymotion,myspace .

En 2008 après une année de répétitions et de concerts, L’OPERA BLEU prend forme sous un nouvel aspect et support: la vidéo projection , avec un melting-pot d’idées et de sources artistiques, Igor Stanislas et le batteur Laurent Combes prennent part à la réalisation de certaines images videos.

Igor se charge lui-même du montage. Ces images sont projetées pendant le spectacle.

Fin 2008, il collabore à nouveau avec le producteur Jean-Marie Migeot et enregistre l’album qui comprendra 14 titres dont un titre en version chinoise.  sortie en Fevrier 2010.

Eté 2010, il suit un stage sur la musique de film, ce qui lui permet d'affiner sa connaissance sur l'analyse d'un film., Igor se consacre á la production musicale et de ses outils, il se perfectionne dans la technique d'enregistrement numerique.

Il compose de nouvelles musiques de films et documentaire et collabore d'ailleurs avec un peintre francais,Vincent Corpet pour une serie de documentaires sur son travail.

En Decembre, Igor part seul á Londres pour retrouver ses sensations d'antant, il en profite pour s'isoler  et écrire de nouvelles chansons.

 Igor retrouve son ami et collaborateur Emmanuel Mac Manus pour un nouvel opus de leur groupe IGOR AND THE HIPPIE LAND

C'est en Mai 2011 que commene l'enregistrement du nouvel album de sa formation IGOR AND THE HIPPIE LAND , formé avec son ami Emmanuel Mac Manus avec une nouvel équipe.

Le duo se charge de la production.

Apres sa rencontre avec le musicien et ingenieur du son Mako (Lou Douillon,Daho,Birkin,Eicher,Arno) il décide d'auto-produire son nouvel Opus.


Enregistré par Aude Baudassé, Mixé par Mako, l'album est enregistré dans divers studios tel que Marcadet,Sysmo,plus trente, mais aussi dans le sud dans la maison familiale d'Igor.

Avec la complicité de Claire Gristwood ,Lorianne Hall, pour la direction artisitique des textes en anglais, de Arnaud Debuchy pour l'orchestration et les arrangements cordes.

L'album est masterisé au USA par Ted Jensen (Norah Jones,Alice in chains,Springsteen) au mythique studio Sterling Sound, et par toby Mountain (Bowie,Beach Boys,Zappa,Boston,Marley).

L'album "Dig for victory" sort le 20 Octobre 2012 en auto-production.

Igor Stanislas enregistre divers musiques de documentaires voir site: igorstanislas.com

 


Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :